Raccourcis

Le District

Site du District 1750 du Rotary Club
Rotary 1750
Espace membre - Se connecter

Article de Presse 2013

FOULEES ROTARIENNES DU 5 MAI 2013

JPEG - 116.2 ko
Article BP du 22.10.2013

OPERATION MON SANG POUR LES AUTRES 12 OCTOBRE 2013

Des animations se sont succédé pour faire affluer les donneurs salle Devosge. La deuxième collecte festive a été un succès. Plus de deux cents bénévoles se sont mobilisés, samedi, dans le cadre de l’opération “Mon sang pour les autres”, dont c’était la deuxième édition à Dijon. Organisé en partenariat avec l’Établissement français du sang et les six clubs Rotary de Dijon, ainsi que le club Innerwheel, cet événement a vu la participation de soixante élèves de l’École supérieure de commerce de Dijon. « Nous avons distribué dix mille flyers », a expliqué Jeanne Palau, coordonnatrice de l’opération, soulignant l’aide de l’Amicale des donneurs de sang de Dijon. « Nous organisons cette collecte événementielle pour faire venir de nouveaux donneurs. Cent bénévoles sont dans la salle et cent vingt distribuent les flyers au centre-ville. » Florilège d’animations Sur le podium place Darcy se sont succédé Les Trompettes dijonnaises , l’école de danse Mansouri, les chorales La Cantilène , Alegria, Le Chorum et plusieurs groupes : Farafina Foli , Quadra Coustics , Cool Swingers jazz , ainsi que la Garde impériale. Tous se sont produits bénévolement. Avenue de la Première-Armée-Française, on pouvait aussi apprécier une exposition de DS. À l’intérieur de la salle Devosge, un quatuor à cordes et des stands. …./… « Nous avions apprécié la visite de Charles Rozoy, champion paralympique de natation », a souligné Jeanne Palau, dressant en fin de journée le bilan : « Cinq cent deux personnes se sont présentées. Trois cent quatre-vingt-cinq ont été prélevées, dont cent soixante-dix-neuf nouveaux donneurs. C’est équivalent à l’année dernière, mais nous aurions pu faire plus si la pluie n’était pas venue jouer les trouble-fête à 17 heures ! ». Lundi, suite à cette collecte, une réception a été donnée à l’hôtel de ville de Dijon afin de mettre à l’honneur des donneurs de sang, mais aussi les bénévoles qui ont participé à cet événement. L’occasion pour Alain Millot, premier adjoint, de souligner l’importance d’une telle opération de solidarité.

PDF - 91.5 ko
MON SANG POUR LES AUTRES BP DU 18 10 2013

AUTISME - LE NUMÉRIQUE POUR ÉDUQUER

Au centre, Michel Zanetta, Christine Garnier-Galimard, Olivier Padieu et Frédéric Legrand présentent une des sept tablettes.

L’association Respir Bourgogne, qui assure des services aux personnes autistes et à leur famille, a reçu, par le Rotary-Club Dijon-Bourgogne, sept tablettes numériques et leurs logiciels.

L’opération “galettes”, menée conjointement par les Rotariens du club Dijon-Bourgogne et les boulangeries-pâtisseries Maison Roger, repose sur le don de 1 € pour chaque galette vendue dans les établissements de Michel Zanetta, fondateur de Maison Roger. Celui-ci a remis un chèque de 5 864 € au président Frédéric Legrand, accompagné d’Olivier Padieu, président de la commission intérêts publics et des membres de cette dernière. La somme a permis l’acquisition de sept tablettes numériques et de trois logiciels d’applications éducatives spécialisées, présentant trois niveaux d’activités avec des centaines d’exercices pour les enfants. Ces programmes sont adaptables à chacun, avec un système de suivi des progrès pour l’amener à l’autonomie, objectif essentiel de Respir Bourgogne dans sa démarche de soutien aux jeunes autistes.

Respir Bourgogne et l’autisme Christine Garnier-Galimard, présidente de Respir Bourgogne, a reçu les tablettes avec une grande satisfaction lors d’un dîner rotarien dans un restaurant. L’occasion d’une présentation vidéo des possibilités de ce nouveau matériel. L’association, créée en 2008, compte cent dix adhérents, dix éducateurs spécialisés, un psychologue et un chef de service. Elle offre un service à la personne à domicile, accompagnant ainsi quarante familles en Bourgogne, région dans laquelle on recense environ onze mille autistes, dont moins de 20 % d’enfants sont scolarisés. « L’autisme n’est ni une fatalité ni une maladie », affirme la présidente qui déplore « le retard pris en France dans le développement des méthodes éducatives et le diagnostic, malgré les recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) publiées en 2012, prônant les méthodes éducatives plutôt que psychanalytiques ». L’action louable du Rotary-Club Dijon-Bourgogne et de Michel Zanetta abonde ainsi cette nouvelle orientation.

Article du Bien Public du 04.05.2013

Dijon : quand le Rotary-Club aide la jeunesse

JPEG - 109.4 ko
Remise des Bourses

Suite à l’action “Bourses jeunesse” organisée par le Rotary-Club de Dijon-Bourgogne, douze jeunes ayant des revenus limités ont eu le plaisir de se voir octroyer une bourse, variant de 500 à 2 500 €, leur permettant de financer un projet qui leur tenait à cœur. Le Rotary-Club Dijon-Bourgogne a ainsi distribué, dans un restaurant à Daix, la somme totale de 12 280 €. la moitié de la somme totale de la dotation provient du District. Ces jeunes sont d’horizons variés et très motivés. Certains des projets sont très ambitieux et nettement orientés vers des valeurs chères au Rotary, comme l’entraide, l’ouverture vers les autres, l’entente entre les peuples.

Le thème de l’année rotarienne 2013-2014 est “Agir avec le rotary, changer des vies”. Par cette action “Bourses jeunesse”, c’est ce que le club espère mettre en œuvre : changer la vie de ces jeunes tout d’abord, en les aidant à concrétiser leur projet, mais aussi changer d’autres vies grâce à l’impact que de ces projets pourront avoir sur les autres.

Article du Bien Public du 29.04.2013


Article BP du 22.10.2013 Remise des Bourses
Accueil du site > Articles de Presse > Article de Presse 2013


Crédits : www.site-rotary.fr : création site Internet Rotary Club © 2017